Tour de dés Marcus – En détail

Hé bien tout arrive à celui qui sait attendre!

Comme mentionné il n’y a pas si longtemps sur ce blog, mon ami Marc attends sa tour de dés depuis pas loin de 6 ans.

Donc, dans un élan de compassion et par l’intervention du Maudit Esprit des Fêtes, je me suis finalement mis au boulot et j’ai créé cette tour de dés la semaine dernière.


Dimension : 10″ x 7″ x 4″
Matériaux : Merisier massif 3/8″, contre-plaqué 1/4″ (peu importe le type car la surface est cachée par le liège), liège et lacquer semi-lustre en cannette.

Pour mes fans délirant de délire, voici quelques détails sur la construction de l’oeuvre :

Découpe du patron sur la scie à chantourner

J’ai débuté par me faire un patron en contre-plaqué 1/2″J’ai préalablement découpé une pièce de 10″ x 7″ ensuite j’ai découpé à l’aide de la scie à chantourner les détails de la tour.J’ai ensuite adouci les ligne droites en les sablant, j’avais découpé la majeure partie des lignes droite avec la scie à onglet. Mais ce n’est pas la bonne façon de faire.J’aurais du plutôt du découper approximativement les lignes droites et ensuite les finir à la toupie avec un fer flush-trim en suivant une surface droite…. m’enfin !

Traçage d’un des cotés de la tour.

Pour les 2 cotés de la tour, j’ai tracé les contours du patron sur des planches de 7″x10″ de merisier. On voit sur la photo que j’ai ajouté des planches pour épaissir mon patron car le fer de toupie est trop long. Un contreplaqué de 3/4″ aurait été mieux mais je n’en avais pas.

Découpe brute.

J’ai découpé approximativement les 2 planches des cotés de la tour de dés sur la scie à chantourner en prenant soin de garder la lame à l’extérieur de la ligne de traçage.

Fer 3/8″ Flush Trim

On s’installe du mieux qu’on peut et on découpe tout le tour de chaque planche de bois en tenant fermement la toupie sur le patron en prenant soins de rester droit.J’ai pleins d’outils pis de bébelles mais il me manque un établi fonctionnel.

Découpe suivant le patron.

Installation sur la table à toupie.

Quand tout les planches sont prête, on peut maintenant procéder à découper une rainure pour accueillir la planche de fond.J’utilise ici la table à toupie avec un fer 1/4″ et j’ai installé 2 blocs de bois bloquant le déplacement de ma planche. Ces blocs permettent d’éviter de passer tout droit ( et alors on verrait la rainure à l’extérieur de la tour finie ).

Canal pour insérer la planche de fond.

Sablage de l’ouverture en arc.

Pour la planche de façade, j’ai découpé une ouverture en arc sur la scie à chantourné et ensuite j’ai sablé l’arc sur la press-drill munie d’un manchon de sablage. Ça donne un bon sablage arrondi uniforme.


Tous les morceaux.

Tous les morceaux de la tour :

  • 2 cotés.
  • 3 tablettes, en  contre plaqué 1/4″, qui seront coller à angle de 35-45 degrés, qui permettront aux dés de chuter au pied de la tour.
  • 1 dos avec 2 rainures 1/4″ sur la face interne pour y glisser les tablettes.
  • 1 façade avec ouverture pour laisser sortir les dés. (Il y a aussi une rainure de tablette)
  • 1 plancher contre plaqué 1/4″.

C’est ici que çà c’est gâté. Mon plan original était d’assembler et de coller le tout avec des biscuits #0. Erreur ! Pour utiliser ces biscuits, il faut un peu plus épais que 3/8″.

J’ai donc dû coller tous les morceaux à l’oeil, c’est plus de taponnage mais je m’en suis sorti et le résultat est quand même très satisfaisant.

Aussi, le plan pour les tablettes était de faire des rainures à la toupie sur les cotés et de simplement les glisser dedans. Je n’avais pas le goût de me créer un nouveau patron et j’ai laisser faire. La prochaine fois !

Ruban adhésif pour protéger du lacquer.

Avant de coller le liège (qui contribue à atténuer le bruit des dés qui dégringole) sur les tablettes et le fond, j’ai appliqué du masking tape pour protéger les surfaces du lacquer afin d’être certain que le liège colle bien au pièces.

Après quelques fines couches de lacquer, j’ai pu retirer le masking tape et coller le liège.

Et voilà !

 

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *